Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/05/2011

Jean-Paul II et Reagan, héros de l'Occident.

Vittorio admirait deux hommes. Les deux derniers vainqueurs de l’Occident.  Qui avaient abattu l’URSS et le communisme sans tirer un seul missile, Ronald Reagan et Jean-Paul II.

Le premier eût été digne du Prix Machiavel, celui qu’une humanité conséquente décernerait  à ses hommes d’Etat, en place de ce stupide Nobel de la Paix.

En 1981, Reagan avait lancé le projet de « Guerre des Etoiles» (Iniative de Défense Stratégique), visant à doter les Etats-Unis d’un bouclier anti-missiles. Les Russes, crûrent à la faisabilité de ce programme de science-fiction où des satellites artificiels armés de rayons laser détruisaient les missiles ennemis durant leur phase de propulsion ; relevant le défi, ils surenchérirent très au-delà de leurs moyens. Cinq ans plus tard, ils rompirent et demandèrent la détente.

Les quarante milliards de dollars engloutis par les Etats-Unis dans un programme insensé étaient rentabilisés. Reagan avait vaincu le communisme !

Jean-Paul II, élevant le débat au-delà des étoiles, avait opposé au communisme, non une doctrine économique mais une foi. Une foi hors d’atteinte des faits, et qui abattait la doctrine, ébranlée par les faits.

 

12:47 Publié dans Fiction | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.